Category Archives: 2018

Dame Nymphalis – Silent Snow

Rien de mieux pour briser la malédiction de la neige qui me poursuit depuis des années que d’aller directement là où elle tombe ! Pour une séance organisée à la dernière minute pendant mon séjour à Annecy, je suis vraiment contente de ces quelques photos. Pour voir ce que fait Dame Nymphalis, c’est ici et .

Merci à Axel, assistant sur le shooting :3

Laetitia – Just a Taste

Pour ce shooting on avait profité des trois heures pendant lesquelles la neige s’est mollement abattue sur Toulouse pour faire cette séance ! On l’avait prévue pour l’après-midi, mais dans une synchronisation quasi-parfaite, en ouvrant les volets et en constatant le miracle, on a décidé d’en profiter !
Comme la neige ne tombait pas assez (et qu’elle a fini par s’arrêter, ET par fondre avant la fin de la séance), j’ai dupliqué pas mal de flocons, mais je suis assez contente du résultat, et puis passer à côté d’un cosplay pareil, ça aurait été dommage !

Le cosplay de Blanche-Neige revisité a été réalisé par la modèle, que vous pouvez suivre sur Instagram et sur Facebook !

Aël – Lights

Je reviens doucement avec ces petites photos sans prétention dans un marché de Noël désert à Annecy, pour décompresser de nos deux gros shootings en préparation !

 

WHAT WASTE? w/ Lana & Aria

Le six juin, j’étais de sortie dans les alentours de Narbonne en compagnie de mon amie Lana Vaughan, l’esprit derrière les créations que j’ai shooté ces derniers mois. Le but était de prendre en photo les vêtements qu’elle a présenté pour son examen de fin d’année, avec un esprit plus « mode » que ce que je fais usuellement. Avec l’adorable Aria, qui nous a déjà servi de modèle quelques mois plus tôt, nous avons pris la route pour un lieu qu’on avait repéré lors d’une précédente collaboration, avec vestes et capuches pour affronter le mauvais temps.

Sauf que le mauvais temps, quand on est à côté de la mer, c’est rare qu’il reste longtemps ! Résultat, on a alterné les prises de vues sous un ciel bleu, un temps couvert et un superbe ciel d’orage en quelques heures à peine, ce qui n’est pas pour me déplaire malgré les constants changements de réglages !

Le projet de fin d’année de Lana, WHAT WASTE? , avait pour thème le zéro-déchet en n’utilisant que des colorants naturels (betterave, chou rouge, etc)  pour teindre certains vêtements, et en n’utilisant que des chutes de tissus pour confectionner la jupe, le pantacourt, le haut et la capuche tricotée visibles ci-dessus. J’avoue avoir un faible pour la jupe, qui prend vraiment vie une fois portée !

Merci d’avoir jeté un œil à cet article, si tu as encore un peu de temps à m’accorder, ce serait adorable de m’indiquer la photo que tu as préféré, ça me sera fort utile pour composer mon book 2018 !

Et en cadeau, quelques backstages !

Pour en voir plus de Lana et Aria.


- What Waste : Vote pour ta photo favorite ! -

View Results

Loading ... Loading ...

Ornella pour Lana Vaughan Wear

Je suis toujours plus prolifique en hiver qu’en été, ce qui n’est pas sans faire grincer des dents toutes les personnes qui ont un jour posé pour moi par température trop basse pour ne pas violer quelques Droits de l’Homme. Pourtant quand on regarde cette séance, on aura du mal à penser qu’on était en Janvier !

Nous avions déjà fait des photos de cette robe, mais je n’ai pas pu résister à l’idée de faire un second round avec une ambiance complètement différente : nous nous sommes retrouvées sur les berges du Canal du Midi, Lana et moi en gros pulls et Ornella en petite robe, et on a enchaîné les prises de vue entre deux interruptions pour laisser passer les vélos ou les piétons.

Ornella était vraiment super à diriger, et elle a un sourire naturel qui passe tellement bien en photo ! Sans oublier qu’elle est vraiment impliquée : à sa place, si on me bombardait de feuilles mortes toutes les dix secondes, j’aurais pas tenu deux minutes. D’ailleurs on avait initialement « construit » une sorte de mobile pour ne pas avoir à récupérer les feuilles par terre à chaque fois, mais ça a été un échec critique, on passait trois fois plus de temps à démêler les fils qu’autre chose. Mention spéciale au jeune homme qui est venu interrompre notre séance pour demander à Ornella si elle était pas Miss quelque chose, mais qui a jamais eu le temps de finir sa phrase parce que Lana l’a mangé.

Merci d’avoir jeté un œil à cet article, si tu as encore un peu de temps à m’accorder, ce serait adorable de m’indiquer la photo que tu as préféré, ça me sera fort utile pour composer mon book 2018 !

Pour en voir plus d’Ornella.
Pour en voir plus de Lana.

Petite sélection de backstages en bonus :